Nos différents domaines d’activité

Parmi nos créations figure le jardin thérapeutique « art, mémoire et vie » destiné aux patients atteints de maladie d’Alzheimer et à leur entourage au Centre Hospitalier de Nancy. Celui-ci conjugue dans sa conception des aspects artistiques et de neuropsychologie cognitive dans le design d’un espace thérapeutique. Il allie les aspects sensoriels, émotionnels, liés à la mémoire sociale en les déployant à travers l’expression d’invariants culturels. En parallèle de la création de jardins thérapeutiques nous agissons également dans :

Nous assurons des enseignements et formations, conférences, encadrement de thèses et de mémoire sur le thème des MAMA aux différents professionnels de gériatrie, orthophonistes, assistant de soins en gérontologie, neurologues, gériatres, psychiatre, médecins généralistes, internes, psychologues orientés en neuropsychologie et /ou gérontologie, directeurs d’hôpitaux, étudiants paysagistes.
Depuis 2010 nous avons créé une formation sous l’égide du service de formation continue du CHU de Nancy : ‘Les jardins à visée thérapeutiques dans la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées » qui se déroule sur une journée, deux fois par /an (prise en charge au titre de la formation continue). Plus de 100 participants y ont déjà assisté venus de différentes régions, voire de l’étranger (Belgique, Suisse…)
Depuis 2011, nous participons à des réunions d’équipe autour de projets de jardins thérapeutiques pour assurer des missions d’évaluation et de conseil.
Nous sommes impliqués dans plusieurs projets de recherche sur le thème des jardins et des MAMA, dans le cadre de la collaboration CMRR/UCC/Laboratoire Interpsy qui ont reçu des subventions de la Ville de Nancy, de la CUGN, de l’Association Alzheimer 54, de la Région Lorraine, de la Fondation Lemarchand, de la Fondation Mederic Alzheimer.

Nos projets de recherche

S’orienter dans un jardin thérapeutique : quels éléments de la conception permettent la prise de repères des patients atteints de la maladie d’Alzheimer ?

  • Décrire et comparer la nature et la fréquence des éléments du jardin « art, mémoire et vie » du Centre Paul Spillmann impliqués dans les décisions d’orientation et dans la représentation mentale de cet environnement (carte cognitive), entre un groupe de sujets atteints de la maladie d’Alzheimer et un groupe de sujets contrôles sains.
  • Identifier, par une analyse d’entretiens basée sur la résolution de problème et la logique interlocutoire (Trognon et Batt, 2007, 2010, 2011) les caractéristiques des éléments du jardin « art, mémoire et vie » qui ont contribué à la prise de décision d’orientation et à la formation d’une représentation mentale du jardin, chez les sujets atteints de la maladie d’Alzheimer et les sujets âgés sains.
  • Etudier la corrélation entre le degré de réussite aux tâches expérimentales (apprentissage de trajet, carte cognitive) et l’évaluation neuropsychologique standard et spécifique (habiletés visuo-spatiales) des sujets atteints de la maladie d’Alzheimer et des sujets contrôles sains.

Maladie d’Alzheimer et jardin thérapeutique

  • Circonscrire les vertus d’étayage psychologique de l’art et du jardin sur les processus cognitifs et émotionnels à l’aide d’analyses d’entretiens chez des sujets Alzheimer et des sujets témoins à partir du jardin « art, mémoire et vie ».
  • Adapter les approches eco-psychosociales de prises en soins pour les patients Alzheimer et créer des méthodes d’évaluation de : l’efficacité thérapeutique de la conception du jardin « art, mémoire et vie », et de la perception d’une dimension artistique dans l’environnement de vie des personnes atteintes de MA.
  • Établir des applications d’ateliers utilisant l’art et le jardin à des fins thérapeutiques, et des recommandations générales d’aménagement des jardins.

Galerie photos